Chargement...
 

Rapport Duclert: Disparités topologiques

L'absence de la PDD 25
Auteur: Pascal Cohet 06 juin 2021

Dans un billet précédent, nous avons présenté les différentes étapes du processus de déconflictualisation permis par la méthode cindynique. Avant de réduire les divergences prospectives entre acteurs, il est nécessaire de réduire les disparités de perception du réel. La méthode cindynique distingue formellement des disparités systémiques, et des disparités topologiques. Ce billet s'intéresse aux disparités topologiques entre le rapport Duclert et les perceptions des autres acteurs.

Twitter au Nigéria: censure privée et cyber-colonialisme

L'auto-régulation des big tech, un concept néo-colonial
Auteur: Pascal Cohet 05 juin 2021

Le Président Buhari a été censuré par Twitter après avoir posté un message controversé le 1er juin. En réponse, Twitter a été suspendu au Nigéria. Dans un tweet du 5 juin, Twitter a ensuite affirmé que l'accès à un internet libre et ouvert était essentiel. Le tweet ne précise pas qui a la légitimité d'ouvrir ou fermer internet.

Disparités et divergences: du Proche-Orient au Rwanda

Comment construire la déconflictualisation
Auteur: Pascal Cohet 03 juin 2021

Les Cindyniques du second ordre s'appuient sur une modélisation stricte qui peut sembler difficile à appréhender. En substance, la prise en compte des subjectivités mène à considérer des situations relatives aux observateurs, et permet de mettre en évidence de façon rigoureuse des différences ou disparités de perception du réel, et des divergences d'estimation de ce que devraient être ou auraient dû être les situations dans l'idéal. La réduction des disparités, puis des divergences est le processus de base de la déconflictualisation.

Armes autonomes tueuses en Afrique: des médias entre torpeur et dégénérescence

L'actualité... avec deux ou trois mois de retard.
Auteur: IFREI 02 juin 2021

En mars dernier nous avions signalé l'usage de drones tueurs turcs en mode autonome en Libye. L'information avait été initialement remarquée le 17 mars par Laurent Lagneau dans le rapport de l'ONU sur l'inefficacité de l'embargo sur les armes imposé à la Libye. Ce rapport en date du 8 mars avait été annoncé par l'ONU le 17 mars.

Rwanda: publication des rapports Duclert et Muse

De l'utilité de la notion d'hyperespace cindynique
Auteur: Pascal Cohet 05 mai 2021

La publication du rapport Duclert et de la version finale du rapport Muse illustre l'intérêt de la notion d'hyperespace cindynique qui permet de décrire les acteurs concernés par une situation de danger ou de conflit, leurs organisations et leurs comportements.

Une brève chronologie des concepts cindyniques

De la notion d'ambigüité au concept de résilience
Auteur: IFREI 20 avril 2021

Depuis le début des années 90, les concepts cindyniques ont émergé et se sont constitués progressivement. Le vocabulaire cindynique a aussi évolué, ce qui peut parfois prêter à confusion si l'on ne fait pas attention à la date de publication des documents décrivant ces concepts. Une brève chronologie résumant ces évolutions permet d'éviter ces pièges.

Vulnérabilité, résilience et darwinisme social

Non, les Cindyniques ne justifient pas le socio-darwinisme, bien au contraire.
Auteur: Pascal Cohet 25 mars 2021

Dans un ouvrage consacré aux ambigüités du terme résilience, Magali Reghezza-Zitt et Samuel Rufat notent que ce terme, initialement utilisé dans les domaines de la physique, de l’écologie ou de la psychologie, s'est popularisé dans le domaine de la gestion des risques et des catastrophes. Dans un chapitre consacré à la "Critique de la résilience pure", Samuel Rufat critique le concept de résilience utilisé dans le domaine des risques et catastropohes, en particulier pour sa capacité d'incitation au socio-darwinisme. Alors qu'ils reconnaissent que la paternité du terme Cindynique revient à Georges-Yves Kervern, Reghezza-Zitt et Rufat tentent d'élargir le sens de ce terme pour y amasser toutes les approches scientifiques abordant des problématiques de danger, tout en passant sous silence la définition précise de la résilience au sens cindynique donnée par Georges-Yves Kervern alors que cette définition s'oppose frontalement au socio-darwinisme. Cela appelle quelques rappels ou rectifications:

Des armes autonomes tueuses turques utilisées en Afrique selon un rapport de l'ONU

Toujours pas d'interdiction des robots tueurs, l'ex-CEO de Google Eric Schmidt conseille à Biden de s'opposer à l'interdiction
Auteur: IFREI 19 mars 2021

Le groupe d'experts de l'ONU sur la Libye vient de publier un rapport dénonçant la totale inefficacité de l'embargo sur les armes imposé à la Libye en 2011 par le Conseil de sécurité. Un précédent rapport des experts de l'ONU avait notamment dénoncé les violations de l'embargo par la Turquie et le comportement d'une de ses frégates escortant un cargo suspecté d'acheminer des armes, qui avait eu un comportement hostile vis à vis d'une frégate française souhaitant contrôler ce cargo. L'OTAN avait dissimulé les résultats de son enquête sur cet incident en raison de l'importance géostratégique de la Turquie, qui profite de cette situation en général, et en méditerranée orientale en particulier, au mépris du droit maritime international.

Vaccin anti-Covid : l'échec de l'Institut Pasteur

Cindyniques du second ordre, réduction des conflictualités et efficience opérationnelle
Auteur: IFREI 17 mars 2021

L'annonce de l'abandon du principal candidat vaccin anti-Covid de l'Institut Pasteur a provoqué la stupeur, en France. Dans un premier temps, il semblait pertinent d'imputer cet échec aux travers endémiques de la France, fréquemment perçue comme un pays sclérosé par son incapacité culturelle ou systémique à encourager les initiatives novatrices ou la difficulté d'y trouver des financements. Le MEDEF cite ainsi deux talents français qui sont partis à l'étranger: Stéphane Bancel, le créateur de Moderna, et Pascal Soriot, le PDG d'AstraZeneca.

Tentative de putsch au Gabon en 2019: Probabilités vs analyse cindynique

Construction de l'action collective: modélisations MCR d'ordre trois et évaluations des puissances
Auteur: IFREI 12 mars 2021

Dans un précédent billet, nous décrivions comment le dépassement des approches probabilistes avait permis l'émergence du concept central des Cindyniques : la maîtrise des propensions. Par ailleurs, un article de Clayton Besaw et Jonathan Powell, analysant le cas du coup d’État manqué à Libreville en 2019, décrit si ce n'est la non fiabilité des approches probabilistes, du moins la nécessité de combiner les approches qualitatives et les approches quantitatives : ce faisant ils confortent l'apport de l'approche cindynique, et l'intérêt de l'analyse des puissances réalisable grâce aux modélisations cindyniques les plus avancées.

Tentative de putsch au Gabon en 2019: la théorie du deepfake

Mais il reste vrai que les deepfakes vont provoquer un changement copernicien dans le genèse des conflictualités
Auteur: IFREI 03 mars 2021

Début 2019, une poignée de militaires tentaient un coup d’État au Gabon. La situation intérieure gabonaise était conflictuelle depuis la présidentielle de 2016 et s'était aggravée avec l'AVC d'Ali Bongo, qui avait décidé d'effectuer sa convalescence au Maroc. Début décembre 2018, la lettre du continent dévoilait par ailleurs l'arrestation de Stephan Privat, ancien sous-officier français qui était entré au Gabon accompagné d'une dizaine d'hommes dont des anciens de la DGSE. Non informé de la raison de la présence de ce groupe à Libreville, le Directeur du renseignement de la présidence, Frédéric Bongo, avait retenu Privat durant 48 heures pour l'interroger, les autres membres du groupe ayant pour leur part quitté le Gabon. Enfin, le 31 décembre, Ali Bongo présentait ses vœux aux gabonais, dans une vidéo tournée au Maroc: certains acteurs ont alors suspecté que cette vidéo était un deepfake, et plusieurs analyses avancent depuis lors que le coup d’État tenté le 7 janvier 2019 par le lieutenant Kelly Ondo Obiang était la conséquence de cette suspicion de deepfake.

MCR et le tissage des modélisations

une visualisation de l'intrication des risques et des conflits
Auteur: IFREI 21 février 2021

Ayant constaté la nécessité de dépassement des approches probabilistes du risque, Georges-Yves Kervern s'est attaché à modéliser les situations de danger. Il s'est à l'époque appuyé sur la théorie de la description, une méthode de conceptualisation que développait la physicienne Mioara Mugur-Schächter.